Top Player's Golf
 
 


golf
©1990, SNK
62 Mbits
Neo·Geo AES


Neo·Geo MVS
Neo·Geo CD

 
     

Les amateurs de pelouse impeccable, de patience, de tactique et de précision ne sont pas oubliés par SNK l'année de sortie de la Neo·Geo. Le 23 mai 1990 (soit un petit mois après la sortie des système d'arcade et console à louer) sort le deuxième jeu du genre après Lee Trevino's Fighting Golf. Le jeu est naturellement réédité le 1er juillet 1991 en boîte en plastique à l'occasion de la sortie de la Neo·Geo AES pour particuliers.

L'obsession de rester au maximum sous le par, choisir le club adéquat, éviter les mares et autres bunkers, ajuster au millimètre son swing, voilà les réjouissances proposées par un sport assez peu répandu dans le monde du jeu vidéo, surtout dans celui de l'arcade.

À la fois simple en entraînante, la petite intro du jeu montre quelques golfeurs en action, le tout se terminant par un écran-titre avec l'énoncé vocal qui rappelle qu'on est sur Neo·Geo. Pas du tout transcendante, elle n'en reste pas moins sympathique.


Top Player's Golf n'offre, comme la plupart des jeux sortis en 1990 sur Neo·Geo, aucun réglage de la difficulté. La partie pourra se faire seul ou contre un humain et trois modes de jeu seront à disposition.
- Stroke Play :
C'est un tournoi classique où le but est, à la fin du parcours 18 trous, d'avoir le score le plus bas possible. En d'autres termes, il faut terminer en ayant moins frappé la balle que les adversaires.
- Match Play :
Confrontation entre deux joueurs seulement, ce mode est très proche du Stroke Play.
- Naussau Game :
Il s'agit également d'une compétition entre deux golfeurs. Si on choisit l'option "out", on joue les 9 premiers trous alors que "in" propose de commencer par le trou 10 puis d'enchaîner jusqu'au 18. Outre la confrontation classique avec l'adversaire, il y a des évènements, "Near Pin Prize" et "Driving Contest", qui sont respectivement le premier stroke le plus proche du trou et le premier stroke le plus puissant.

Il est possible d'incarner 4 golfeurs différents. Certains ont tendance à frapper plus fort que d'autres, au prix d'une précision logiquement moindre. Hélas, il n'y a aucune statistique ni dans le jeu, ni dans la notice. Il faudra donc les essayer tous pour trouver celui qui correspond le mieux à sa façon de jouer.

David Fuziyama
Masashi Kurazaki
Hubert Belger
Jack Stadle

Une fois ce choix fait, vient celui du parcours. Top Player's Golf en propose deux, chacun comportant 18 trous et ayant un par (le "par" est le nombre théorique de coups pour terminer un trou) total de 72. Les voici avec leurs premiers trous respectifs.

Longueur : 394 yards
Par : 4

Le premier trou de ce parcours est difficile à atteindre si on ne veut pas traverser le ruisseau. La forêt, à droite, posera des problèmes.
Il vaut mieux le traverser une première fois et rester sur le fairway pour le passer une seconde fois, sans oublier d'éviter les trois bunkers.

Longueur : 414 yards
Par : 4

Plus direct que le premier trou de la coupe Top Player's Country Club, celui de la SNK Championship Golf Course réserve ses petits désagréments. Outre les bunkers placés à ras des fairways, la mer présente à droite sera à éviter.

Pour mieux apréhender les difficultés de chaque trou, une charmante caddie vous prodiguera divers conseils. Elle s'exprimera en anglais, même si le BIOS de la console est japonais. Cela étant, il est tout à fait possible de jouer sans caddie.

Il y a deux phases de jeu. Une axée sur le choix de la tactique à employer, l'autre sur le tir en lui-même.
Dans la première, la vue est aérienne et on peut, avec les directions et , choisir de tirer, de visionner l'ensemble du terrain jusqu'au trou, de changer de club ou d'écouter son caddie. On décale la croix blanche avec ou afin de déterminer la trajectoire de la balle. C'est ici qu'on choisira d'assurer en évitant soigneusement les obstacles ou d'attaquer en passant par dessus, quitte à perdre sa balle et prendre un stroke de pénalité au passage. Qui ne tente rien...
Dans la seconde, c'est le tir proprement dit. Il est encore possible de modifier la trajectoire de la balle avec ou et de revenir à la première phase de jeu en appuyant sur . On voit également une flèche indiquant la direction et la vitesse du vent, s'il y en a. En appuyant sur , on passe aux choses sérieuses. La jauge de gauche se met à se remplir et se vider et c'est ici qu'on choisit la force du coup et l'effet donné à la balle.

Cette jauge fonctionne de la manière suivante. Elle se remplit et se vide sans arrêt, on arrête sa progression en appuyant sur . De haut en bas on a un effet à droite, un tir puissant, un effet à gauche et une balle plus relevée à mi-puissance. L'idéal est de frapper quand la jauge est exactement sur un des repères gris, cela donne une précision optimale. Quand on est sur le green avec un putter, seule la partie bleue est active.

Au cours de la première phase de jeu, appuyer sur permet de consulter la feuille des scores.

SNK semble pouvoir viser le par en ayant correctement doté son jeu. Sa réalisation va-t-elle faire pencher la balance du côté du birdie ou du boogey ?...



Les décideurs de chez SNK ont-ils fait sponsoriser leur jeu par 7 Up ou Géant Vert ? Tout dans ce jeu est décidément bien vert. Certes, il s'agit d'un jeu de golf. Certes, qui dit golf, dit gazon bien arrosé et tondu. Certes, qui dit gazon, dit vert. Mais quand même ! Là, on dirait une pelouse qui aurait subi les retombées de Tchernobyl, tant ses teintes sont vives et flashy. Au moins, on ne pourra pas reprocher à Top Player's Golf d'être trop austère dans son visuel. Les golfeurs sont reconnaissables pendant le jeu et se montrent assez détaillés.


Ce qui bouge le plus, c'est la balle (gratifiée d'un petit effet de zoom rappelant qu'on est sur Neo·Geo) et la jauge de tir. Quelques nuages font un bref passage dans le ciel (en fonction du vent), les golfeurs ont un swing crédible, SNK a fait un travail sérieux mais ne s'est pas surpassé.


Si les bruitages sont classiques et pas toujours très réalistes, les voix convainquent davantage. La demoiselle faisant office de caddie se montre des plus locaces et le commentateur, certes plus discret, fera le point lors des moments importants de la partie.
Quant aux musiques, c'est franchement moyen. On a droit à quatre thèmes principaux lorgnant très clairement vers le piano. On peut écouter le deuxième d'entre eux ici. Hélas, ils sont très courts et répétitifs, ainsi on tourne rapidement en rond. Afin de mieux se concentrer, la partie devient silencieuse sur le green.


Le joli tableau annoncé par des possibilités assez nombreuses est hélas quelque peu assombri par un certain manque d'accessibilité. La jauge manque d'intuitivité et de précision, souci se réglant avec l'habitude. L'opportunité de survoler le terrain et les conseils avisés de votre caddie constituent deux atouts de poids.


Entre les deux parcours, les quatre golfeurs et les trois modes de jeu, sans oublier la possibilité de jouer contre un humain, Top Player's Golf ne se montre pas avare en matière de durée de vie.




D'un point de vue visuel, strictement rien ne permet de distinguer cette version CD de son homologue cartouche. Écran titre, modes de jeu, tout y est reproduit à l'identique.

En ce qui concerne les temps de chargement, il n'y a aucun souci (jeu de première génération oblige) et les musiques sont réorchestrées. Ce dernier point n'était pas évident, étant donné l'âge du jeu, figurant parmi les pionniers de la Neo·Geo. Ces musiques en question rendent la bande-son moins fatigante.

Extrêmement proche de la version cartouche, cette version Neo·Geo CD de Top Player's Golf reste un choix correct, le tout agrémenté d'agréables musiques.


 
Bilan
 
 

SNK ne s'est pas fourvoyé et offre là un bon jeu de golf à la Neo·Geo pour qu'elle débute sa carrière. Certes imparfait avec sa jouabilité demandant de la pratique et sa réalisation ne faisant pas particulièrement honneur à son support, Top Player's Golf saura satisfaire l'amateur de jeux du genre, sans toutefois pouvoir rallier à sa cause d'autres joueurs. Il lui manque l'étincelle arcade d'un Baseball Stars Professional pour pouvoir prétendre séduire des joueurs autres que ceux qui aiment déjà le genre. Sérieux mais pas ambitieux, c'est un bon jeu.


Hélas pour Top Player's Golf, 1996 et Nazca sont passés par là. Neo Turf Masters se montre supérieur dans tous les domaines, reléguant le jeu de SNK au rang d'antiquité très dispensable. Le constat est dur, Top Player's Golf étant en son temps un jeu sympathique et assez réussi. Mais là, aucune hésitation n'est permise. Cependant, si on a déjà Neo Turf Masters, qu'on apprécie le golf sur consoles et qu'on n'est pas rebuté par la réalisation qui a pris un sacré coup de vieux, alors il fera l'affaire. Cela est d'autant plus vrai qu'il est à un prix largement plus bas que son homologue. Par !

Tarma

 
     

   




 

SITES FILS