Spin Master
 
 


plates-formes
©1993, Data East
90 Mbits
Neo·Geo AES


Neo·Geo MVS
Wii (Virtual Console)

 
     

Data East est essentiellement connu pour ses hits des années 80, tels que les mythiques Karate Champ ou Bouler Dash. Cet éditeur investit la Neo·Geo avec Spin Master un jeu d'action matinée de plate-forme. Se lancer avec un jeu de combat aurait été risqué, il faudra donc attendre plus tard pour avoir un Fighter's History.

Il n'a y pas d'intro à proprement parler : les deux héros du jeu sont entraperçus avant que n'apparaisse l'écran-titre. C'est vraiment léger mais pas réellement gênant, le peu d'intrigue du jeu étant bien expliqué par les séquences intermédiaires et la notice.


Cette dernière révèle qu'un trésor a été caché il y a des années dans une île. La carte de ce trésor fut déchirée en cinq morceaux et éparpillée dans le monde. Un aventurier du nom de Johnny finit par trouver un des morceaux de la carte au trésor, ce qui n'est pas du goût du docteur De Playne. Ce dernier enlève Mary, la fiancée de Johnny et vole le morceau de carte. Le projet de ce savant fou est d'acheter tous les jouets et friandises du monde pour que les enfants soient malheureux. Il faut sauver la fiancée, les enfants et trouver le trésor ! Johnny et son ami Tom partent pour l'aventure. Avouez qu'on peut se demander qui est le plus tordu : le méchant du jeu ou les scénaristes !


Dr. De Playne

Les options sont absolument pléthoriques : niveau de difficulté et... c'est tout. Si vous en vouliez plus, tant pis pour vous. Cela reste somme toute suffisant, après tout.

La traditionnelle explication des commandes n'est pas oubliée. Spin Master utilise trois boutons de la manette. sert à donner des coups de yoyo (!) dans les huit directions (pour peu qu'on saute pour tirer vers le bas). Si on maintient ce même bouton, le personnage se concentre (un peu comme dans Art of Fighting) et une fois relaché, une attaque plus puissante est déclenchée (Spirit Attack).

est alloué au saut. On peut ainsi accéder à des plates-formes élevées, éviter des pièges... et sauter sur la têtes des ennemis pour les assommer.

Enfin sert à déclencher une super-attaque, appelée Bomber Attack dans le jeu. On en a trois au début du jeu et on peut en récolter d'autres au cours de la partie.

Si on maitient et qu'on appuie sur , on fait une glissade.

Si l'arme de base est le yoyo, c'est loin d'être la seule dans Spin Master. On trouve également des flammes, des bombes, des étoiles ninja, des gants de boxe, des pics de glace et des missiles à tête chercheuse.

Yo-yo
Fire
Bomb
Double
Glove
Ice
Thunder

Selon l'arme utilisée, il n'y a pas que l'attaque de base qui change. Prenons l'exemple du gant de boxe. Le coup de base est un lancer de gant. L'attaque concentrée permet quant à elle de grossir considérablement la taille du gant en question. Enfin la Bomber Attack consiste en deux gros gants qui nettoient l'écran. On remarquera au passage le logo Data East sur ces derniers.

La carte du trésor ayant été déchirée en cinq morceaux, Spin Master dispose donc du même nombre de stages. Le premier est l'aéroport, où on poursuit le fourgon du docteur De Playne, juste après l'enlèvement de Mary. On grimpe sur le toit d'un avion est c'est parti pour un petit tour du monde accéléré : Égypte, Brésil, Chine et Grèce sont au programme. Les différents stages sont composés de plusieurs sous-niveaux, à l'exception du premier qui est en continu. Voici les trois premiers illustrés.

Stage [1] America
Stage [2] Egypt
Stage [3] China

Justement, à propos de cet aéroport, où se situe-t-il ? Aux États-Unis, bien sûr... mais uniquement sur consoles japonaise et américaine. Si votre BIOS est européen, l'aéroport est déplacé à Madrid.

Beaucoup d'action et de dépaysement, mais qu'en est-il de sa qualité de réalisation ?



Des personnages imposants et détaillés parcourent des décors aux couleurs vives et bien choisies. Cela donne un parti pris graphique résolument dessin animé. Quant aux ennemis, ils sont assez peu variés. Même si les traits sont parfois un peu épais, c'est franchement réussi.


Les ralentissements, quasi inexistants quand on fait une partie en solo, se font bien plus présents lors de certaines phases lorsque l'on joue à deux. Notons par ailleurs les effets visuels employés pour les Bomber Attacks, assez impressionnants.


Le son est assez décevant au regard de la patte graphique. On aurait pu s'attendre à des thèmes entraînants et enfantins, il n'en est rien. Cela reste très anodin et de qualité très moyenne, une Super Nintendo ou une Mega Drive pouvant faire sans souci aussi bien. (il est possible d'écouter une des musiques de l'Egypte ici). Quant aux bruitages, il se révèlent réussis bien que pas très variés.


Fort complète avec ses attaques variées et ses nombreuses armes, la jouabilité ne décevra pas. Les personnages répondent au quart de tour et sont assez maniables. Un petit bémol, l'utilisation des bombes à deux. Seul l'un des deux joueurs peut en utiliser à la fois et l'autre n'est pas invincible. Celui qui ne lance pas de bombes doit donc bien prendre garde à ne pas se faire toucher par un ennemi pendant de tels moments.


Les cinq niveaux ne sont pas très longs et l'action n'est pas très variée. Les situations le sont davantage : on notera par exemple une séquence en chariot minier rappelant à coup sûr une scène du film Indiana Jones et le Temple maudit. Très abordable en Easy, le jeu devient assez résistant en Hard, ce qui nous fait une difficulté bien équilibrée, chacun pouvant s'y amuser. Cela reste quoiqu'il en soit le point faible du jeu, vraiment trop court.



 
Bilan
 
 

Spin Master a pas mal d'atouts pour lui est propose de bons moments, surtout à deux. Il est court, pas étourdissant au niveau de sa réalisation, mais on y revient avec plaisir pour une petite partie pleine d'action. Ce n'est donc pas un achat prioritaire... ce qui ne veut pas dire qu'il faut l'éviter comme la peste. Voilà un titre qui apporte une (petite) bouffée d'air frais au beau milieu des Samurai Shodown et autres Fatal Fury Special.


Le visuel cartoon de ce titre lui a permis de bien vieillir. Très défoulant, pas trop cher, il n'y a pas de raison de s'en priver, à moins bien sûr de ne viser que les jeux de combat.

Tarma

 
     

   




 

SITES FILS