NAM-1975
 
 


Cabal shooter
©1990, SNK
46 Mbits
Neo·Geo AES


Neo·Geo MVS
Neo·Geo CD

 
     

À la sortie de la Neo·Geo, les jeux se comptaient sur les doigts d'une main et Nam-1975 faisait partie de ceux-ci.


Reprenant le principe du très célèbre Cabal, on peut qualifier ce jeu de TPS, c'est-à-dire "Third Person Shooting" où l'on voit son personnage de dos. En voici quelques-uns assez connus qui ont très probablement inspiré SNK.

image empruntée au site  Klov.com
image empruntée au site Klov.com
image empruntée au site Video Matrix
Cabal
(1988, TAD)
Blood Bros
(1990, TAD)
Double Hawk
(1990, Sega)

Silver et Brown, deux ex-marines sont rappellés pour aller libérer le Dr R. Muckly (un scientifique de l'armée américaine) et sa fille Nancy pris en otage par des terroristes nord-viêtnamiens.

À peine on lance le jeu, on découvre avec effroi qu'il n'y a strictement aucune option ! Ni choix de difficulté, ni de How to Play, rien ! On est balancé directement dans le feu de l'action…

Votre recherche s'effectuera du sud au nord du Viêtnam, divisé en 6 stages qui rappellent bien l'ambiance de la guerre, entrecoupés par des storyboards.

Ces niveaux sont occupés par des boss qui se manifesteront selon vos performances. Votre but est bien entendu de blaster tout ce qui se trouve sur votre chemin.

Pour vous aider dans votre tâche, plusieurs bonus vous seront proposés. Tout d'abord l'aide de Chris Helper qui, une fois libérée, se joindra à vous pour faire un peu de ménage.

Chris Helper, la bien nommée

Viennent ensuite la double visée, très utile, mais surtout les différentes armes que vous offrent gentiment les ennemis comme la mitrailleuse, le lance-flammes très pratique pour le nettoyage au sol, le lance-roquettes pour détruire plus facilement les blindés et enfin la super grenade, qui fait un peu plus de dégâts que la normale.

Tir de base
Double visée
Super grenade

Les commandes sont tout ce qu'il y a de plus simple : pour tirer, pour les grenades et pour courir ou esquiver en appuyant sur les diagonales. En revanche le bouton Start, contrairement aux autres productions, servira pour la pause au lieu du bouton Select.




Pour l'un des tout premiers jeux, ce n'est pas mauvais du tout. Bon, c'est sûr que le jeu manque de couleurs et qu'elles sont un peu ternes, mais il ne faut pas oublier qu'on est dans le contexte de la guerre et que le jeu se veut plutôt réaliste. En regardant bien, on peut noter quelques petits détails comme les impacts de vos balles laissés sur le sol ou le cockpit de l'avion du niveau 3.


Le plus gros point fort du jeu : Silver et Brown bougent bien surtout lorsque vous effectuez une roulade pour esquiver les tirs. Les ennemis, quant à eux, ne sont pas en reste lorsqu'ils vous balancent des grenades. De plus, si on est un petit peu sadique, on s'amusera à voir quel soin a été apporté aux héros lorsqu'ils meurent par balle, grenade, enflammés ou empoisonnés.


Les thèmes soutiennent plutôt bien l'action mais ne sont pas inoubliables. Les bruitages, par contre, donnent une impression bizarre, on n'a pas vraiment la sensation de manier des armes de guerre…


Votre personnage se dirige au doigt et à l'œil et exécute sans problème ce qu'on lui demande. Le fait de diriger son perso et la cible en même temps peut paraître déroutant au début, mais on s'y fait très vite tellement que cela est presque intuitif !


La difficulté du jeu est suffisamment bien dosée pour que l'on s'amuse sans trop se prendre la tête seul ou à deux. Les cinq crédits alloués sont suffisants pour finir le jeu si tant est que vous arriviez à la fin, car une petite surprise vous attend au dernier boss.



 
Bilan
 
 

Pour un des premiers jeux Neo·Geo, le pari est réussi : une réalisation quasi irréprochable, un genre unique et une difficulté non abusive contrairement à bon nombre de jeux contemporains.


Une valeur sûre ! Visuellement, le jeu a certes pris un sacré coup de vieux mais son nombre de qualités indéniables font qu'on y revient assez souvent avec plaisir. De plus, c'est un genre de jeu qu'on ne reverra plus jamais sur ce support. De nos jours, son faible prix fait que vous ne devez pas passer à côté ! Un must have !

noich45

 
     

   




 

SITES FILS