SITES FILS


 

 
   
 
   

Plutôt que de récapituler les nombreuses intros visibles dans les tests, il s'agit ici de diverses vidéos en rapport avec la Neo·Geo. Du spot publicitaire de moins d'une minute au long documentaire en passant par la parodie improbable, il y en aura pour tous les goûts.

[Documentaires] - [Publicités et trailers] - [Humour] - [Hommages]


 
Documentaires
 
 

Icons: SNK
Cette émission fait partie du programme Icons, diffusé sur la chaîne américaine G4. L'épisode 12 de la saison 3 fait revivre l'histoire de SNK de 1978 à 2004.
Source : G4 TV

Icons: Fighting Games
Dans ce vingtième épisode de la saison 3 de l'émission Icons, on découvre un panorama des jeux de combat, de Karate Champ à Mortal Kombat V.
Source : G4 TV

The Neo Geo Shooting Special
Ce long documentaire de Kiken réalisé en 2005 dure plus de 80 minutes. Il y passe en revue les shoot them up de la Neo·Geo.
Video Game History Month: Neo Geo
Mise en ligne par le site GameSpot, cette vidéo retrace brièvement les premières années d'exploitation de la Neo·Geo en tant que console de salon.
Source : Gamespot
 
     

 
Publicités et trailers
 
 

 
     

 
Humour
 
 

Ugly Girl
Mettant en scène des personnages de King of Fighters, ce clip parodique date du début des années 2000.

Keith Apicary - Neo Geo Song (Music by FantomenK)
Four bright buttons and two joysticks! Ce clip endiablé est signé Keith Apicary, alias
Nathan Barnatt.
Source : Nathan Barnatt

The King of Fighters '98 - Live Action
Signée Marti Escageda, c'est une parodie de KOF '98 avec de vrais "acteurs".
Source : El Gamer Cosplay
The King of Fighters '99 - Real Life
Encore plus réussie, cette nouvelle parodie de Marti Escageda s'attaque à l'épisode '99.
Source : El Gamer Cosplay
 
     

 
Hommages
 
 

SNK Tribute
Cette vidéo de 2003, signée Zenmetsu, est faite à partir d'intros de jeux Neo·Geo (et un peu de scènes intermédiaires), le tout sur une musique de Prodigy.

Neo Geo: Bigger Badder Better
Vidéo hommage à la Neo·Geo, signée Aaron Nanto. D'une durée de 5min32, elle met en avant quelques jeux marquants de son histoire.
Source : Aaron Nanto