Metal Slug 3
 
 

Support :

 
     

Metal Slug fait figure d'OVNI dans le monde de l'arcade, largement dominé par les jeux de combat, les shoot them up et autres jeux de sport. Son concept détonnant (mélange de tir et de plate-forme) associé à une ambiance très décalée, le tout emballé dans un habillage soigné, lui a valu un franc succès et de nombreuses suites. Généralement, on considère que le meilleur épisode est le 3 (bien que les 1 et X aient leurs fans), tant il est complet, réussi, ultime.
Voici donc son adaptation sur la console de Microsoft, la Xbox. Pour en savoir plus sur la version originale, cliquez sur ce lien :
Test de Metal Slug 3 sur Neo·Geo

Ignition a localisé ce jeu pour l'Europe. Il n'y a pas de franc changement par rapport à la version japonaise, à part des menus traduits en français. Le menu d'accueil faisant suite à l'écran-titre est franchement réussi. On a droit à une barillet dont chaque balle est remplacée par un mode de jeu. À ce propos, petite parenthèse, c'est plagié sur le menu d'accueil du DVD "L'Arme Fatale 2".

Metal Slug dans sa version Xbox propose 6 modes : Arcade, Mission, Attaque du vaisseau-mère, Chubby Isle Paradiso, États de service et Options.

ARCADE :
Comme son nom l'indique, il s'agit de la version arcade de Metal Slug 3. Comme dans cette dernière, les crédits sont à se partager pour les deux joueurs, il y en a 10 en tout. Le défaut de la version PlayStation 2, les crédits infinis, est corrigé ici. On retrouve les 4 personnages, les 5 missions, les passages secrets... Tout y est, avec une fidélité irréprochable.

MISSION :
C'est le même chose que le mode Arcade, à ceci près qu'on peut choisir sa mission de départ, pour peu qu'on l'ai déjà atteinte dans le mode Arcade. Il est également possible de visionner le générique de fin.

ATTAQUE DU VAISSEAU-MÈRE :
Une idée originale : changez de camp ! Ic,i vous incarnez un des soldats de l'armée de Morden et partez à l'assaut du vaisseau-mère alien. Pour ne pas confondre votre personnage avec ses partenaires, celui-ci est en rouge et non en vert. Trois soldats sont mis à disposition : grenade, bazooka, et bouclier. Le troisième peut tirer au pistolet et peut également sortir un grand sabre au corps à corps. Dans tous les cas, on n'a malheureusement qu'une vie. Voilà un mode difficile et assez court, mais bien sympathique.

CHUBBY ISLE PARADISO :
Il s'agit d'un mode pour deux joueurs, bien que l'entraînement en solitaire y soit permis. C'est une compétition de prise de poids. En tuant des soldats ennemis, on récolte de la nourriture, laquelle fait grimper un compteur en kg. Les grenades ne tuent pas l'adversaire, ce sont désormais des boules de neige qui permettent de l'immobiliser quelques instants. L'entraînement à un joueur est constitué de quelques missions pas très difficiles.

ÉTATS DE SERVICE :
Outre les scores des modes Arcade, Mission, Attaque du vaisseau-mère et Chubby Isle Paradiso, on a également les temps effectués ainsi que la liste des prisonniers libérés et bonus récoltés.

OPTIONS :
Que du très classique à ce chapitre. La difficulté (4 niveaux), le nombre de vies par crédit ( de 1 à 5), le son et la sauvegarde. Il n'y a pas de moyen d'avoir les crédits infinis... ce qui est plutôt une bonne chose, si on veut profiter pleinement de Metal Slug 3.

Enfin, un mot sur ce qui est écrit en bas de l'écran-tire (coming soon...). C'est une vidéo de promotion pour le jeu The King of Fighters Maximum Impact. On se demande ce que ça fait là, proposé avant même de débuter une partie. Décidément, la 3D est plus importante que la 2D, même si elle n'est pas de bonne volée. En ce qui concerne la vidéo en question, elle est trop compressée, et donc de qualité très moyenne.

Revenons à Metal Slug 3 et à sa réalisation en particulier. Eh bien, elle est très bonne, car calquée sur la version Neo·Geo. Tout y est identique : décors, couleurs, animations ultra-riches, bande son, etc. Ah, cette musique ! Entraînante, variée, de qualité très correcte, que du bon. Rien n'est refait, rien n'est perdu. Les programmeurs se sont appliqués à fournir une adaptation très fidèle. Est-ce elle basée sur un émulateur ? On peut penser que ce n'est pas le cas, en voyant les modes bonus.

La jouabilité est elle aussi similaire à la version Neo·Geo, à ceci près que la manette Xbox est moins pratique, du fait de sa disposition des boutons un peu curieuse et de leur course qui finit par fatiguer les pouces. Une manette de type stick arcade règlera ce souci. Le mode Attaque du vaisseau-mère est bien moins maniable mais c'est logique, vu qu'on y incarne des soldats de Morden.

Les temps de chargement sont imperceptibles, la Xbox étant bien convaincante dans ce domaine. Toutefois les intransigeants trouveront une demi-seconde ici ou un quart de seconde là.

 
Au final
 
 

Le hit de la Neo·Geo est adapté de manière plus que satisfaisante. Il est plus complet et toujours aussi réussi. Les crédits limités permettent de garder du piment pour le mode Arcade et les modes bonus en allongent la durée de viede façon non négligeable. On regrettera que les modes Combat School et Art Gallery de Metal Slug 1, 2 et X ne soient pas reconduits.
Cela dit, Metal Slug 3 sur Xbox reste un jeu à posséder impérativement pour qui aime la série.

- C'est Metal Slug 3 ! (intact, en plus)
- Le mode Attaque du vaisseau-mère
- Le mode Chubby Isle Paradiso
- Le menu d'accueil

- Les temps de chargement ? (extrêmement courts)

Tarma

 
     

   




 

SITES FILS