The King of Fighters 2003
 
 

Support :

 
     

On a reproché à SNK Playmore d'avoir trop vite finalisé son KOF 2003 sur Neo·Geo. On lui a également reproché d'avoir fait une adaptation trop rapide de Samurai Shodown V sur PlayStation 2, ne tirant quasiment pas parti de la console. Alors forcément, quand on aborde ce KOF 2003 revu à la sauce PS2, on peut craindre le pire.

Comme nous en avons désormais l'habitude, un choix entre un affichage 50 Hz et un affichage 60 Hz est proposé. Si votre téléviseur le permet (il y a de fortes chances que cela soit le cas), n'hésitez surtout pas.

Vient ensuite le moment de l'intro, une intro quasi identique à celle sur Neo·Geo, sauf pour la résolution plus élevée. Aucun dessin animé n'a été ajouté.


Puisque l'écran-titre y invite, on appuie sur Start et là, première surprise : les modes y sont fort nombreux.
- Arcade Play : le même jeu que sur Neo·Geo MVS, avec principe du tag (existe aussi en Versus).
- Team Play : le grand retour du mode Team, avec chaque membre pouvant faire son "Leader Move" (existe aussi en Versus).
- Single Play : jeu à un contre un (existe aussi en Versus).
- Team Survival : le but est d'aller le plus loin possible avec une équipe.
- Single Survival : le but est d'aller le plus loin possible avec un combattant.
- Practice : un vrai mode entraînement, 1000 fois mieux que sur Neo·Geo. Ici les paramètres sont très nombreux, ouf !
- Gallery : pour voir les illustrations du jeu, des dessins d'art, etc.
- Game Option : les indispensables options, avec niveau de difficulté, réglage de la manette, centrage de l'écran, graphismes arcade ou 3D, bande son arcade ou remixée, mode de sauvegarde, etc.

Contrairement à la version originale, cette version PlayStation 2 propose 35 combattants, sans compter Adel et Mukai qui sont à débloquer. On remarquera un tableau de sélection, en résolution améliorée, légèrement décalé vers le haut (le décompte du temps a disparu) afin de dégager la place pour trois cases : Kusanagi, Chizuru et Maki. Reconnaissons toutefois que Kusanagi est, à l'instar de KOF 2002, juste un Kyô en version '95 et que Chizuru et sa frangine se ressemblent beaucoup.
L'écran de choix d'ordre des combattants est similaire à la version Neo·Geo à ceci près qu'on voit les fameux rond, triangle et carré de Sony.

Ensuite si on a opté pour des graphismes "Arcade", rien de bien nouveau, à part les transparences appliquées aux barres de santé. On retrouve les décors plutôt réussis de la Neo·Geo sans que cela n'ait un effet trop "émulateur".

Pour ceux qui veulent de la nouveauté et qui ont choisi des décors en version "Normal", il y aura de tout nouveaux stages en 3D, ces derniers dérivés des originaux.

Japan
Locomotive
Town
Desert
Seaside
China
Mexico
Skynoah
Cave
Boss

Des stages en 3D franchement jolis dans l'ensemble, même si à y regarder de près on reste très loin des meilleurs standards de la 3D tels que les séries Soul Calibur ou Virtua Fighter. De plus, il y a une différence importante de résolution entre les stages et les personnages, ces derniers ayant un peu de mal à s'y intégrer. C'est d'autant plus regrettable que les personnages sont beaucoup plus fins lors des séquences finales... Il reste des stages sympathiques avec de nombreuses variantes. KOF 2002 est largement battu sur ce point.

Version PlayStation 2
Version Neo·Geo

Même chose du côté des musiques. Celui qui aura choisi le mode "Arcade" n'aura pas de surprise : des mélodies entraînantes, bien qu'en deçà du meilleur de SNK. Les musiques du mode "Normal" sont quant à elles directement tirées de l'album Arrange Sound Track de KOF 2003 : c'est de très bonne qualité bien que les thèmes ne soient pas plus longs que les originaux.

La maniabilité a été retouchée pour rectifier certains soucis (option System sur "Normal" dans Battle Config), mais seul un joueur connaissant très bien les KOF saura les apprécier. Cependant, on n'atteint aucunement le niveau de précision d'un KOF 2002. En ce qui concerne l'animation, c'est la même que sur Neo·Geo.

Enfin, un mot sur les temps de chargement : ils sont plus longs sur PlayStation 2 Pal car le jeu est sur CD au lieu de DVD.

 
Au final
 
 

Ce KOF 2003 est non seulement bien mieux adapté que KOF 2002, mais aussi carrément meilleur que le KOF 2003 de la Neo·Geo. Des décors en 3D plutôt bien faits et nombreux, des musiques de qualité, de très nombreux réglages, un véritable mode Practice, la retour du mode Team... Tout est fait pour que l'on s'y attarde. Il propose même pour les plus grincheux la possibilité de retrouver une version très proche de l'originale.
Cette fois, SNK Playmore a effectué un travail sérieux et a su remettre en question son jeu.

- Le retour du mode Team
- Un vrai mode Practice
- Maki, Adel et Mukai jouables
- Choix entre musiques originales et réorchestrées
- Choix entre décors originaux en 2D et décors inédits en 3D
- Jouabilité modifiée

- Décors en 3D inégaux
- Pas la possibilité de jouer à l'exacte version Neo·Geo, avec les anciennes barres de santé

Tarma

 
     

   




 

SITES FILS